Please or S’enregistrer to create posts and topics.

Umik-1 ou 2 ?

  • Citation de wakup2 le 19 août 2021, 12h35

     

    Le Clio est excellent, personnellement j'utilise la suite Arta, REW, ETF5.0, Smaartlive et quelques autres.  Passer de l'un a l'autre est surtout une question d'habitude, il y'a encore quelques années je n'aimais pas trop REW que je trouvais plus long a manipuler que Arta par exemple, mais il a beaucoup évolué et est devenus un outils très complet et intéressant, après chaque logiciels a ses point forts / point faibles, au final ils sont tous complémentaire.

    En matériel j'utilise des micro de classe 1, un audix TM1 qui a de bonnes perfs de disto et un Isemcon très bien aussi, j'ai eu un Eartworks M50, mais chère aujourd'hui... j'ai quelques micro ECM8000 calibrés aussi, en carte son une Focusrite et Motu Ultralite AVB, j'ai une "Arta box" qui me permet de faire du loopback en prenant en compte l'ampli et en passant d'une mesure d'impédance a une mesure de la réponse impulsionnelle en 1 switch, un petit préamp micro, un ampli, un calibrateur SPL de classe 1, et un miniDSP nanoAVR qui me permet de faire du routing pour le calibrage d'installation HC, le tout intégré dans une mallette, j'ai une source omnidirectionelle de type dodécaèdre qui me sert a mesurer les salles également.

    Merci pour cette réponse exhaustive qui en appelle une autre (et surement beaucoup d'autres dans le futur) pour une question spécifique sur les micros : 

    - actuellement j'utilise donc REW avec une interface (carte son usb) et un sonomètre B&K 2209 en guise de micro. Voulant me simplifier l'existance je compte acheter un micro mais j'hésite entre le Umik 1 ou 2. Je ne sais pas si tu connais ces produits mais sachant que la "pastille" du 2 fait 1/2 pouce avec derrière une électronique plus performante...l'investissement sur  l'Umik-2  est il pertinent ?

Bonjour,

Je n'ai jamais essayé le Umik-2, je ne suis pas un grand fan des micro USB, le Umik-1 ne support pas les hauts niveaux SPL et pas de possibilités pour faire des mesures bouclées (loopback), le Umik-2 avec sa capsule de 1/2" est plus directif dans l'aigu, donc un peu moins bon a ces fréquences, mais il doit effectivement en revanche avoir un meilleur rapport S/N et une dynamique et capacité SPL plus élevé.

Perso je conseil le iSEMcon qui est un vrai classe 1 avec une capsule 1/4" et qui a un bon rapport S/N et une disto faible avec une bonne capacité dynamique et permet de faire de mesures de disto de haut parleur en champs proche et qui avec un préampli avec alimentation phantom permet de faire des mesures bouclées.

http://www.haliotis-distribution.fr/Distribution/Equipements/iSEMcon/A_Micros_EMX.html

Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation aykoz-audio.fr

Bonjour

Avec des micros comme celui que tu conseilles, il est obligatoire d'avoir une carte son à brancher sur le système Hifi et effectivement mettre en place un loopback.

Est-ce vraiment utile pour des mesures "non professionnelles" ? Cf https://audiomaboules.fr/forum/topic/acoustique-partie-1-les-mesures-avec-rew-le-tutoriel/

"Dans le temps", j'ai fait des mesures REW avec micro USB sans loopback et micro à alimentation phantom sur carte son avec loopback, et je n'ai jamais vu aucune différence.

Amicalement

MSB Reference - Benchmark AHB2 x2 - Magico S3 2023

Les micros cités ont le même tarif, mais le Umik-2 a une capsule 1/2" Vs 1/4", donc plus directif et moins bon dans l'aigu, le Umik n'est pas un vrai classe 1, il a besoin d'un fichier de correction, le iSEMcon est un vrai classe 1 et possède aussi quand même un fichier de correction, je ne suis pas sur que le Umik-2 malgré sa capsule en 1/2" soit aussi bon pour la mesure de disto, le umik-1 lui est mauvais et très limité de ce point de vue.

Mais le iSEMcon a besoin d'un préamp avec alim phantom, le umik lui a l'avantage de donner la vrai valeur calibré en SPL, et le iSEMcon la possibilité de faire du vrai loopback.

Le loopback est quand même un très gros avantage pour mesurer et faire de la mise au point d'enceintes, même si on peu faire autrement... perso j'ai commencé en tant qu'amateur et pour avoir utilisé plusieurs fois des Umik-1, je préfère encore utiliser un micro a alim phantom qui accepte un peu de SPL sans saturer et faire du vrai loopback avec référence temporelle, c'est bien plus rapide et on limite les sources d'erreurs, surtout si on a pas l'habitude.

Après si c'est pour mesurer uniquement des salles et qu'on ne fait pas de mise au point d'enceinte en DIY un Umik-1 sera suffisant, et pas besoin de Umik-2 non plus, a ce prix la je préfère largement prendre un iSEMcon qui a toutes les qualités requises et as des perfs qui s'approche d'un Eartworks, mais il faut un préamp avec alim phantom.

Au final tout dépend surtout de l'utilisation.

Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation aykoz-audio.fr

Au final tout dépend surtout de l'utilisation.

Entièrement d'accord avec toi. 

Cela te paraitra peut-être un "détail", mais brancher une carte son sur un système Hifi n'est pas vraiment "de tout repos" pour un simple "audiophile", et c'est source de sueurs froides ??

Toi, tu conçois des enceintes, c'est très différent, et il est parfaitement compréhensible ? que tes besoins et exigences soient différents.

MSB Reference - Benchmark AHB2 x2 - Magico S3 2023

Absolument d'accord avec tout ce qui vient d'être dit. Pour la mise au point d'enceintes ou une utilisation professionnelle, il vaut mieux du matériel adapté à la fonction, mais pour faire ce que nous en faisons en hifi stéréo pour savoir comment positionner les enceintes et le traitement acoustique, le UMIK-1 (ou 2) avec REW me parait suffisant.

NUC+Uptone JS-2, Roon Rock - MSB Premier - Benchmark AHB2 mono - Magico S3 MkII
Le fil de mon installation : https://audiomaboules.fr/forum/topic/installation-de-filidan-pda0-autour-des-vivid-audio-giya-g3/
Le Guide Acoustique : https://audiomaboules.fr/forum/topic/acoustique-partie-2-realiser-son-propre-bilan-acoustique/

Merci pour toutes ses précisions et ton avis éclairé.

En résumé et pour mon cas personnel, j'en arrive à la conclusion suivante : si je décide d'invertir dans un micro le Umik 1 ou 2 n'est pas top et passer sur un modèle comme celui que tu préconises fais perdre la vrai valeur slp......donc j'ai tout intérêt à conserver mon B&K 2209 (j'ai l'affichage du niveau réel avec plusieurs modes : impuls, max, etc), le micro ( modèle 4145 

https://www.bksv.com/fr/transducers/acoustic/microphones/microphone-cartridges/4145 

est un classe  1 de chez classe 1 !!!! (en plus j'en ai plusieurs),  je dispose également de l'intégrateur et de l'accéléromètre pour les mesures vibratoires. Pour finir j'économise 200 € ce qui finance mon second MiniDsp 2x4 HD dédié à la gestion du sub. Me trompe-je ? 💡 

Pour la valeur SPL, tout dépend la encore de l'utilisation, pour mesurer la majorité des caractéristiques acoustiques d'une salle on a pas forcément besoin de connaitre le niveau SPL, après on peu très bien avoir la valeur SPL, comme pour tout les micro il faut juste calibrer la chaine, perso j'utilise un calibrateur, c'est simple et rapide.

la capsule de ton micro (4145) est une 1", c'est assez directif dans l'aigu et donc moins adapté pour mesurer l'acoustique des salles, la réponse varie fortement selon l'angle d'incidence donc attention ! c'est un classe 1 mais pas forcément mieux que le Audix ou le iSEMcon c'est par contre très très bien pour mesurer le NR (bruit de fond) d'une salle ou des bruit de faibles intensités ou encore la distorsion d'un haut parleur, c'est d'ailleurs écrit dans la fiche technique de la capsule (Low-level measurements - Laboratory measurements)

le 7150 iSEMcon

 

Tu peux aussi très bien utiliser ton B&K pour calibrer le niveau SPL 😉 

 

Si tu as une capsule B&K plus petite, du genre une 1/4" ca serais parfait, sinon prend un UMIK-1 si c'est uniquement pour mesurer des salles et des systèmes en y intégrant la salle, et prend ta capsule 1" pour mesurer les niveaux de bruit faibles, comme pour le NR/NC.

 

Le Umik-2 n'as pas vraiment d'intérêt, autant prendre un vrai bon micro si on cherche plus de SPL, moins de disto et moins de bruits.

Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation aykoz-audio.fr

Merci pour cette réponse complète et étayée.

Effectivement j'ai deux  1/4" (4134 et 4148 avec l'adaptateur UA 0196) que je vais donc utiliser dorénavant.

J'ai également un "correcteur d'incidence aléatoire" (Random Incidence Corrector  UA0055) pour le 4145 qui corrige la directivité dont tu parlais.....j'avais tendance à l'utiliser pour les mesure au point d'écoute et pour le RT60.

Pour information, j'ai posté ceci sur le forum de support de MiniDSP:

https://www.minidsp.com/forum/umik-questions/19340-umik-1-2-mac-m1

Hi

I have a quite "old" Umik1, I have the calibrations files

I now have a MacBook Air M1, OS X Big Sur

I use REW (last "beta" version)

I have some troubles:

  • Everything or nothing works from time time: I have to disconnect/reconnect UMIK1
  • UMIK1 changes from 18 dB gain to 30 dB gain when this happens, next day it is back to 18 dB gain
  • I did not succeed to open the back of Umik1 to check the dips. It seems impossible to open it without destroying it
  • When I succeeded to make measurements, they are OK
  • I do not know if my Umik1 is defective or if this a side effect of M1 chip/Big Sur
  • I do not have any other computer to check UMIK1.

I have bought a UMIK2: no problem at all.

Any clue?

Thanks
Thierry

 

Je devrais tester prochainement l'UMIK-1 chez @filidan-pda0 qui d'autres MacBook non M1 non Big Sur.

MSB Reference - Benchmark AHB2 x2 - Magico S3 2023

Les essais "croisés" (micro/pc) c'est la seule solution pour déceler le problème effectivement.

Pour ma part j'ai passé commande ce matin pour un Umik-1 pour me simplifier la vie et puis j'ai un oncle qui à récupéré mes anciennes Triangle Génèse comme ça je pourrai lui prêter.

J'ai également commandé un 2ième Minidsp 2x4 HD  pour la gestion du sub. Au départ je comptait pas prendre la version HD (pour gérer des fréquences en dessous de 100hz ça me semblait pas indispensable) mais la version "non HD" est alimenté en 5v alors que la version HD en en 12V et comme tout ça va finir dans un boitier avec alimentation par             batterie  12 V cela m'aurai obligé à faire du 5V à partir du  12v.......j'ai voulu simplifier.

Parce que si il y a bien un truc qui marche en lieu et place des alimentations secteur (à découpage ou traditionnelle) c'est bien le passage sur batterie. Cela fait 30 ans que je fais ça partout ou c'est possible (parfois même la ou ça semble pas raisonnable) et à chaque fois le gain est significatif pour un investissement assez faible (DIY). Quelques constructeurs le font parfois (en option) mais à des prix "stratosfériques" eu égard aux technologies employées.

....à suivre